top of page

Quelles formations choisir pour entamer une reconversion professionnelle d'architecte d'intérieur ?

Je vous livre mon expérience et mon vécu.



C’est LA grande question que l’on se pose avant d’entamer une reconversion professionnelle dans ce milieu.


Je vous livre donc mes impressions et mon ressenti depuis que j’ai entamé ce processus, il y a un peu plus de 2 ans.


Revenons donc en arrière en 2019. Je viens de quitter mon job dans les RH après un burn out et je décide d’entamer un virage à 180 degrés et de faire de mon rêve une réalité, devenir architecte d’intérieur. Impossible de reprendre des études dans une école « classique » comme la HEAD à Genève qui dure 3 ans car je dois pouvoir travailler la journée et gagner ma vie. Quant à la formation par correspondance, je n'y crois que moyennement. Manque d’interaction avec les profs et les élèves et un grand risque de démotivation à travailler seule derrière son écran d’ordinateur.


Je me décide donc pour une formation en cours du soir, de nombreuses écoles privées sur Lausanne proposent cette formule. Je demande des RDV avec chaque Directeur pour qu’ils m’expliquent leur cursus, le contenu des cours et la philosophie de l’école.


Finalement, j’opte pour le Swiss design Center qui me parait être l’école la plus technique et la plus orientée architecture (Si vous souhaitez vous former en décoration, choisissez une autre école !!).


https://www.swissdesigncenter.ch/fr/formation-continue-reg-b-certificat-architecture-int-soir


La scolarité dure 2 ans, 1 soirée par semaine et débouche sur un certificat en architecture d’intérieur. La formation est effectivement technique et les exigences sont grandes. Plusieurs abandons dans la classe en cours d’année car on ne va pas se le cacher, il faut bosser dur à côté des cours et quand on a une famille et un job, c’est sur le temps libre et les WE qu’on peut se consacrer à ses projets d’école.


Alors, le jeu en vaut-il la chandelle ? Je viens d’obtenir mon certificat en juillet de cette année et le bilan est mitigé.


Pour les points positifs, les cours se passent en présentiel (excepté période Covid) et on apprend vite à se serrer les coudes entre les apprenant-e-s, se partager les trucs et les astuces pour avancer. Les profs sont disponibles et on peut poser toutes les questions qui nous passent par la tête. S’agissant des contenus de cours, ils sont plutôt complets. On apprend à réaliser des métrés, faire un état des lieux, des plans, coupes et des élévations à différentes échelles, faire des maquettes, travailler sur des projets d’aménagement de locaux d’habitation, de restaurant, réaliser le calpinage d’une salle de bain, dessiner des perspectives, des axonométries et tout cela à la main. On clôture la formation par la réalisation d’un book et un dernier projet qui récapitule tout ce qu’on a vu dans les modules précédents.


Je n’ai aucun regret d’avoir suivi cette formation car elle m’a permis d’acquérir les bases techniques et les fondamentaux pour une approche du métier et surtout, surtout c’était une formidable aventure humaine à partager.

Oui mais voilà, gardons notre objectif en tête, est-il possible de se reconvertir professionnellement après avoir suivi ce type de formation ? Comment se lancer dans l’aventure et trouver un employeur et surtout comment se positionner face à d’autres jeunes diplômés en Bachelor / Master avec un cursus beaucoup plus pointu et ceci dans un milieu très concurrentiel ??


Je ne connais pas les statistiques exactes de notre école (D’ailleurs, je ne pense pas qu’il y en ait !!) mais d’après ce que j’ai vu et entendu, les cas de reconversion comme architecte d’intérieur dans un cabinet sont très rares à moins de vous faire recommander ou de connaître des professionnels du milieu.


Alors comment faire ?


Si vous avez de la chance de trouver un stage alors foncez car dans ce métier, l’expérience est essentielle. Il vous faudra au préalable démontrer vos compétences théoriques acquises jusque-là (book) et vous formez aux outils de conception 2D, 3D de type archicad, autocad, revit ou autres. La formation à ces logiciels au Swiss design Center est en option.

Il faut aussi être prêt à quitter son job ou prendre un congé sans solde car la plupart des stages sont à plein temps et c’est normal si vous souhaitez bénéficier pleinement de l’expérience.


Ici encore, la recommandation est de mise et les places sont rares et peu rémunérées.


Une autre option est de se diriger vers l’entreprenariat et créer sa propre société seule ou avec un-e associé-e. C’est la voie vers laquelle j’ai choisi d’aller pour m’éviter de longs mois d’attentes et de nombreux refus au sein d’agence.


Mais avec une formation qui reste très théorique, comment se lancer avec assurance et confiance dans ses premiers projets ?



Il y a un an, j’ai découvert par hasard, la formation de Maïlys Dorn sur l’optimisation des espaces et j’ai tout de suite adhérer au concept et à la philosophie. Apprendre l’architecture d’intérieur pertinente en se formant sur des projets concrets. Wahou mais c’est extra !!


La formation est certes à distance mais on est très bien encadré, on évolue dans un environnement bienveillant et une communauté que l’on appelle les Homers. Nous sommes d’ailleurs plusieurs suissesses maintenant à se former ou à être formé sur cette méthode.


Les vrais plus par rapport à une école d’architecture classique :


1- Apprendre à cerner les besoins des habitants pour proposer des projets d’aménagements sur-mesure et ergonomiques.

2- Disposer d’une vraie méthodologie de travail pour mener un projet de A à Z.

3- Apprendre en faisant sur la base de projets réels avec de vrais clients qu’on nous apprend à trouver.

4- Être encadrer pour chaque étape du projet par des professionnels aguerris.

5- Capitaliser des connaissances inestimables au travers des autres projets des Homers puisque nous partageons tous nos projets respectifs sur une plateforme et avons accès à toutes les corrections.


Et si vous souhaitez aller plus loin, une fois cette première étape franchie, vous avez la possibilité de vous perfectionner (étape Ninja) et même vous faire accompagner sur un projet de création d’entreprise et le rendre viable (étape Homer Pro).


J’ai commencé cette formation en juin de cette année et vraiment, je ne le regrette pas du tout. J’accompagne mes premiers clients dans leur projet de rénovation de maison et suite à appel à projet pour mon cas d’école, d’autres personnes se sont manifestées que j’accompagnerai dans la phase « Ninja » mais cette fois-ci contre rémunération (j’ai même du en refuser car avec mon activité professionnelle à temps partiel à côté, je n’arrive pas à tout faire en même temps).



Je n’ai pas d’action particulière dans cette société mais je dirais avec le recul que si je devais choisir une formation, je choisirais cette dernière sans hésiter. Selon moi, c’est la plus pragmatique et la plus pertinente pour entamer une reconversion professionnelle réussie si vous souhaitez vous lancer.


Par contre, elle ne vous forme pas à devenir maitre d’œuvre et avoir la responsabilité d’un chantier. On s’arrête au suivi esthétique du chantier qui consiste à s’assurer que les choix fait en amont sont bien réalisés par l’entreprise générale ou les artisans placés sous la responsabilité du client ou d’un architecte, c’est ce qu’on appelle le suivi architectural dans le jargon suisse.


La gestion de chantier est une grosse responsabilité qui nécessite des assurances spéciales mais à mon sens, elle fait partie intégrante du métier d’architecte d’intérieur. Alors pour bien boucler la boucle, je suis actuellement un CAS en gestion de chantier.


Voilà pour mon retour d’expérience, évidemment je n’ai pas la prétention de disposer d’une vue exhaustive de toutes les formations disponibles sur le marché tant il y en a et tout dépend évidemment de votre projet professionnel. N’hésitez pas à vous renseigner, à demander des informations précises voire à prendre contact avec d’anciens élèves pour avoir leur retour.


Et croyez en vos rêves, osez l’aventure, être architecte d’intérieur est un des plus beau métier qui soit !!





203 vues0 commentaire
Post: Blog2_Post
bottom of page