top of page

Les revêtements naturels dans les chambres d'enfants

Dernière mise à jour : 16 sept. 2020



Vite, vite, la petite dernière va bientôt pointer le bout de son nez !! Oui mais voilà rien n'est prêt, la chambre a besoin d'un coup de pinceau sur les murs et il faut aussi se décider sur les derniers meubles à acheter.


Chéri(e), tu peux passer au magasin de bricolage, acheter la peinture bleue outremer sur laquelle on avait flashé, tu sais celle avec le couvercle blanc et l'étiquette verte et puis il faudrait qu'on aille aussi ce week-end chez "baby store" pour choisir la table à langer, l'armoire et le lit....


Bref, il faut penser à beaucoup de choses lors de l'arrivée de bébé et parfois à la dernière minute. Rien d'étonnant alors que cette pièce fasse partie des plus polluées de la maison en raison des composés organiques volatiles (colles, vernis, etc.) présents dans le mobilier et les matériaux fraîchement achetés. Vous savez la bonne odeur de neuf lorsqu'on déballe les paquets !! Un paradoxe, lorsqu'on souhaite ce qu'il y a de meilleur pour son enfant.


Je vous propose des alternatives écologiques concernant les revêtements muraux et les sols pour la chambre de vos enfants avec en prime des adresses en Suisse et chez nos voisins.


1- Les revêtements muraux (murs et plafonds)


S'agissant des peintures, optez pour des peintures minérales ou végétales. Kezako ?


Une peinture minérale est une peinture écologique sans dérivé de pétrole contenant des liants minéraux à base de silicate (sel), de chaux (oxyde de calcium) ou bien encore d'argile (terre glaise). Ces peintures laissent les supports respirer et permettent une bonne régulation de l'humidité et de la température des murs intérieurs.

Les peintures végétales sont également 100 % naturelles, lavables et biodégradables. Les pigments utilisés pour colorer le produit proviennent de plantes ou de légumes et les solvants sont d'origine végétale comme l'essence de térébenthine ou les essences d'agrumes. Les liants sont à base d'huiles de lin, de ricin, de lavande, de romarin ou bien encore de cire d'abeille.


De nombreuses marques se lancent désormais sur ce créneau mais attention à ne pas vous faire rouler dans la farine. Vérifiez les labels apposés sur les produits garantissant l'absence ou une très faible teneur en COV,



En suisse romande, vous trouverez ces produits et conseils chez Meige à Pompaples ou chez Lazuli peinture à la Chaux de Fonds.

Dans la famille papier peint, je demande le papier peint biologique et oui ça existe !!


Les papiers peints traditionnels en vinyle, vinyle expansé et intissé renferment du PVC qui les rendent résistants et lavables mais rejettent aussi du chlore. La plupart sont imprimés avec des encres contenant des métaux lourds donc très polluants.


Vous commencez désormais à trouver sur le marché, des papiers peints biologiques dont le papier est issu de forêts gérés durablement et imprimés avec des encres fabriquées à base d'eau. N'oubliez pas d'utiliser une colle biologique composée d'amidon, de latex, d'eau ou encore de résine naturelle pour fixer votre papier sur les murs.


A défaut de trouver en Suisse des fournisseurs, vous pouvez vous tourner vers des entreprises françaises comme "Bjorka design" d'inspiration nordique qui propose de très jolies papiers peint écologiques.

Autre système intéressant, les toiles, papiers ou stickers adhésifs décoratifs et éco-responsable comme "actedeco" avec des imprimés colorés ou doux d'inspiration jungle, voire repositionnables comme chez " image verte" en format XXL, sur-mesure et avec le graphisme de votre choix.

2- Les revêtements de sol


La aussi, il y a le choix. Au traditionnel parquet massif, vous pouvez aussi vous tourner vers des matériaux moins courants comme le linoléum naturel, le liège, le sisal, le jute et la fibre de coco ou bien encore le micodur et ainsi éviter les revêtements en vinyle synthétique contenant des formaldéhydes et difficilement recyclables.


Pour les essences de bois, c'est selon vos goûts, votre budget et votre utilisation quotidienne. Par exemple, un parquet en pin sera plus économique mais marquera plus facilement qu'un parquet en chêne, frêne ou noyer plus résistant à l'usure. A savoir que si vous disposez d'un chauffage au sol, oubliez le parquet massif, trop isolant, il risque aussi de bouger avec les variations de température et d'humidité. Préférez alors du parquet à deux plis ou trois plis avec une couche d'usure de bois brut de 4, 6 ou 8 mm.


Dans la mesure du possible, privilégiez le bois local et géré de manière durable selon le label FSC. En Suisse, le certificat d'origine bois suisse (COBS) atteste que la matière première est 100 % helvétique.

Le linoléum naturel (à ne pas confondre avec le lino vinyle) est fait à partir d'une trame en fibre de jute, d'une pâte à base d'huile de lin et de poudre de bois et de liège. Ses propriétés sont nombreuses. Il est résistant à l'usure, antibactérien et c'est un matériau recyclable. Le seul inconvénient concerne l'importation de la jute, une plante tropicale qui a dû faire beaucoup de route pour arriver jusqu'ici. Forbo est le fabriquant suisse de référence dans ce domaine.

Le liège est un matériau qui a le vent en poupe surtout dans la chambre des enfants car il est très agréable sous la plante des pieds et amortit les chutes. On le trouve aujourd'hui sous la forme de plaques ou de rouleaux à coller mais aussi sous forme de parquet enduit d'huile naturelle avec une large gamme de couleurs. C'est mon chouchou du moment ...


Une entreprise allemande "Ziro" propose une gamme étendue avec sa collection "Sombra Kork-Klick" et "Kork plus".

Vous avez aussi le micodur, moins connu, fabriqué à base de minéraux (ciment, carbone, cellulose et silice). Idéal pour les personnes allergiques car il n'absorbe pas la poussière et il convient parfaitement pour un sol chauffant. Son aspect est varié grace à l'impression numérique, il peut prendre l'aspect d'un parquet comme de carreaux de ciment, c'est plutôt bluffant.


Vous trouverez tout une gamme et une déclinaison de ces produits chez le fabriquant suisse "naturo Kork".

Enfin, le sisal, jute et fibre de coco sont des sols naturels, très résistants et agréables, ils sont une bonne alternative aux moquettes mais leur transport jusqu'en Europe pose des problèmes environnementaux.

Voici donc un petit tour d'horizon (non exhaustif) des revêtements écologiques qui peuvent orner la chambre de vos enfants. A la fois sains et chaleureux, ils ont beaucoup d'atout, le plus compliqué reste donc de choisir lequel sera le grand élu !!

#revêtementsnaturels#ecologique#papierpeintécologique#bois#linoleum#liège#micodur#sisal#jute#fibrecoco#naturel#atelierchlorophylle



Commentaires


Post: Blog2_Post
bottom of page